Connaissez-vous le procédé de soudage à l’arc submergé?

Partager

21 Septembre 2018

Catégorie : Soudure  -  Publié par : Michel Roy

Le soudage à l’arc submergé (SAW) est un procédé de soudage utilisé pour fusionner des pièces métalliques en produisant un arc électrique entre un fil électrode à dévidage continu et un métal de base.

L’arc électrique se produit sous une couche de flux granulaire qui est déposée sur le joint à souder.  Le flux a pour fonction de protéger le bain de fusion contre l’atmosphère ambiante oxydante.  Il élimine également les projections de soudage et l’émission de rayonnement ultraviolet.

L’arc submergé est généralement utilisé pour la fabrication de pièces massives.

Il s’agit d’un procédé de soudage fiable et robuste, qui permet de réaliser des soudures de très bonne qualité avec un niveau de productivité élevé.

Procede SAW

L’arc submergé peut être utilisé sous différents types de courant:

  1. Courant continu avec électrode positive DC(+) : permet d’optimiser la pénétration;
  2. Courant continu avec électrode négative DC(-) : permet d’optimiser le taux de dépôt;
  3. Courant alternatif  (AC) : permet d’avoir un compromis entre le DC(+) et le DC(-). On obtient donc une meilleure pénétration que le DC(-) et un taux de déposition supérieur au DC(+).

 

On retrouve différentes variantes du procédé de soudage à l’arc submergé.

En voici quelques-unes:

  1. Procédé SAW à une électrode;
  2. Procédé SAW à arc jumelé (twin-arc) qui utilise deux fils à souder dans le même arc de soudage;
  3. Procédé SAW à arcs jumelés en tandem qui utilise deux fils à souder avec chacun son arc de soudage. Généralement le premier arc est en courant continu avec électrode positive DC(+) pour obtenir une bonne pénétration. Le deuxième arc est en courant alternatif AC pour optimiser le taux de déposition sans avoir les problèmes liés au soufflage magnétique.

Le soudage à l’arc submergé a toutefois certaines limitations; il ne peut être utilisé qu’en position à plat et à l’horizontale. Bien qu’il puisse être utilisé en mode semi-automatique, il est généralement utilisé sur des équipements mécanisés ou entièrement automatiques pour souder des assemblages linéaires.

C’est le procédé de soudage idéal pour la fabrication des structures de ponts et de charpentes métalliques de grandes dimensions.

Vous aimeriez obtenir des réponses à vos questions à travers notre blogue? N’hésitez pas à nous faire parvenir vos questions!

1 commentaire

  1. Commentaire par Sofiene le 25 septembre 2018 à 14 h 00 min

    Bonjour merci bien de me contacter ,j’ai un diplôme en mécanique générale ,maintenance industrielle ,j’aimerais bien de rejoindre votre groupe

To top